Skip links

La résine polyuréthane pour les pistes d’athlétisme

Tout athlète, qu’il soit professionnel ou amateur, court après la meilleure performance. Une performance qui dépend de nombreux facteurs, bien évidemment liés au physique, à la régularité et à la rigueur d’un entraînement, mais aussi à l’environnement dans lequel il évolue. Ainsi, dans les grandes compétitions internationales, on sait à quel point une bonne piste d’athlétisme peut changer la donne et permettre d’établir des records. En la matière, l’innovation est reine et les fabricants proposent des revêtements de pistes d’athlétisme en résine polyuréthane toujours plus résistante, toujours plus confortable, toujours plus rapide.

C'est quoi en fait une résine polyuréthane ?

Dans le langage sportif, on donne le nom de tartan à une piste d’athlétisme dès lors qu’elle est revêtue d’un revêtement synthétique en résine de polyuréthane. Mais qu’est-ce au juste que cette résine polyuréthane ? Il s’agit d’un agglomérat constitué de plusieurs couches (appelées également grilles) fabriquées à partir de granulats d’EPDM liés à la résine polyuréthane. Et en la matière, les fabricants multiplient les innovations pour développer des gammes de résine polyuréthane qui puissent répondre aux exigences et aux besoins de chaque collectivité ou club, suivant les niveaux de pratique des compétiteurs. Ainsi, certaines qualités de résine polyuréthane seront plus destinés à une pratique scolaire ou de loisirs, d’autres à la compétition de niveau régional, d’autres encore encore de niveau national ou international. Toute piste d’athlétisme synthétique doit être vérifiée afin d’établir sa conformité aux normes NF EN 14877 et NF P90-100. De même, toutes les installations sont réglementées par l’IAAF ou la Fédération française d’athlétisme (FFA).

Qu'est ce qui fait la différence entre telle ou telle résine polyuréthane ?

Les principales distinctions entre les types de revêtements de pistes d’athlétisme se font d’abord entre la perméabilité et l’imperméabilité à l’eau. Concrètement, pour qu’une résine polyuréthane soit imperméable, une couche bouche-pores sera appliquée entre la grille noire, la sous-couche amortissante, et la grille rouge de finition. Les résines polyuréthanes imperméables sont dites « sandwich » et assurent d’excellentes conditions pour l’entraînement et la compétition même par temps de pluie.

Les différences entre les résines polyuréthanes se font également au niveau des caractéristiques techniques de composition, d’épaisseur, qui agissent sur la souplesse et l’élasticité du tartan, et donc la protection des articulations, mais aussi la dureté, primordiale pour les rebonds et les accélérations de l’athlète. Enfin, des différences existent au niveau de la résistance à l’usure, plus ou moins importante.

La mise en œuvre de la résine polyuréthane diffère également : certaines sont posées par projection, d’autres sont coulées in situ, en pleine masse.Ce qui aura des conséquences sur l’aspect de la surface, plus ou moins granuleuse.

Enfin, les multiples résines de polyuréthane de pistes d’athlétisme peuvent présenter une grande variété de couleurs. Elles peuvent être déployées tant pour la création de tartan que pour la rénovation de pistes indoor ou outdoor, sur des supports compatibles que sont l’enrobé bitumineux à chaud ou la grave. Ces revêtements de piste en résine offrent enfin une maintenance et un entretien réduits au minimum.

Consultez dès maintenant notre plaquette !

Consulter