Skip links

Quel sol choisir pour une salle de danse ?

Dirigeant d’une compagnie ou d’une école de danse, directeur d’un conservatoire ou d’un opéra, vous savez à quel point le revêtement de sol de danse est primordial pour la bonne pratique de cette discipline exigeante pour le corps. La danse nécessite en effet une vigilance extrême dans le choix du sol qui doit préserver tout à la fois les articulations, les muscles et le squelette des danseurs. Si aucun texte ne normalise le sol de danse, il est toutefois recommandé que l’aire d’évolution des danseurs soit souple et lisse, résistant et peu glissant. Art dan vous explique les différentes solutions pour recouvrir le sol de votre salle de danse.

Le parquet, le revêtement idéal d'une salle de danse

Quelle que soit la discipline de danse enseignée ou pratiquée, le parquet à déformation surfacique reste la solution optimale puisqu’il assure une excellente sécurité aux danseurs. D’abord, parce qu’il est garanti sans gerces, ni échardes, ni ruptures qui pourraient avoir de lourdes conséquences pour les danseurs. Ensuite, le plancher de danse est garant de stabilité et de confort sous les pieds et il présente des qualités parfaites d’absorption des chocs et de restitution d’énergie. Des spécificités qui permettent au parquet d’être le revêtement de sol de danse le plus sécure pour prévenir les lésions récurrentes chez les danseurs, tant sur les articulations que sur les muscles ou le squelette. Ses qualités amortissantes et adhérentes de haute performance permettent de pratiquer toutes les danses.

Il existe différents types de parquet de danse, en pose permanente, semi-permanente ou portable. Ce qui assure une certaine polyvalence. D’une façon générale, le plancher de danse se présente sous forme de lames ou de panneaux de parquet massif ou contrecollé, de dimensions variables, cloués sur une sous-structure constituée d’une couche de lambourdes préfabriquées en lamellé-collé. Ces panneaux sont parfois posés en quinconce. Le choix se fera suivant l’utilisation du plancher, les besoins, mais aussi les performances attendues, entre autres en termes d’acoustique. Certains parquets seront adaptés au chauffage au sol, d’autres disposent d’une sonorité naturelle pour les danses percussives.

Le tapis de danse, l'autre solution pour votre salle de danse

Fabriqués à base de vinyles spécifiquement traités pour différentes activités, les tapis de danse se veulent extrêmement résistants et polyvalents. Proposés en pose libre, permanente ou semi-permanente, les tapis de danse sont constitués de différents couches PVC, parfois calandrées, ou encore renforcées par une couche de mousse amortissante ou encore une couche de fibre de verre. Ainsi, ils répondent à des besoins multiples, pour la danse classique ou contemporaine, pour les danses urbaines ou percussives, ou encore pour l’éveil à la danse. Suivant les modèles et les besoins, les épaisseurs seront variables.

Suivant les besoins, les tapis de danse se présentent en version lisse, ou légèrement rugueuse ce qui accentue l’effet antidérapant, en aspect mat ou brillant. Certains sont réversibles, et tous s’avèrent légers et ultra résistants dans le temps. Les tapis de danse se posent sur toute surface dure mais, pour un résultat optimal, ils se combinent avec les planchers de danse.

Consultez dès maintenant notre plaquette !

Consulter