Abondance de Plaisir

Accueil > Blog > Abondance de Plaisir

Avec la création d’un plateau sportif remarquablement fourni, la ville de Plaisir offre à ses administrés un lieu unique pour pratiquer le sport sous toutes ses formes. Et donne l’occasion à ART-DAN de montrer toute l’étendue de son savoir-faire.

Football, pétanque, basketball, streetworkout, fitness, volley-ball, badminton, saut en longueur ou bien encore tennis de table et son cousin du Teqball. Il n’y aura pas de jaloux, et très peu de déçus chez les futurs habitués du tout nouveau plateau sportif des Gâtines construit sur la commune de Plaisir, dans les Yvelines.

Accompagnées par certains de nos partenaires habituels (LES PAVEURS DE MONTROUGE pour l’enrobé, EUROSYNTEC pour les sols coulés en place ou EUROFIELD pour le gazon synthétique), les équipes d’ART-DAN Ile-de-France ont remporté l’un des projets sportifs les plus diversifiés de cette année 2022. Une réussite totale pour l’entreprise, qui met en avant sa capacité d’adaptation et ses connaissances techniques dans de nombreuses disciplines sportives.

Parallèlement à ces travaux, ART-DAN est également venu aménager le Parc Bouillot, situé à quelques centaines de mètres seulement. Avec la mise en place d’une aire de pétanque, et de plusieurs modules, à l’image de rochers d’escalade.

Comme le montre les tous derniers clichés du chantier, les opérations de terrassement se sont terminées au début du mois d’août. Chacune des zones est désormais délimitées.

  • Maitre d’ouvrage : Ville de Plaisir
  • Maitre d’œuvre : Atleliec Chaneac
  • Mandataire : ART-DAN
  • Revêtement : PUR S35 EUROFIELD et Resithan Securité EUROSYNTEC
  • Enveloppe financière : 651 882€ HT
  • Durée des travaux : 23 semaines
  • Conducteur de travaux : Bertrand Bellevoix 07 86 84 33 22 /bellevoix@art-dan.fr
  • EUROFIELD : Julien Lainey 06 21 80 19 46 / lainey.julien@eurofield.fr
  • ART-DAN : Jean-Daniel Mesnil 06 21 68 15 29 / mesnil@art-dan.fr

Consultez dès maintenant notre plaquette !

Consulter

Posez votre question

Nom*

Commentaire