Skip links

Qu’est ce qu’un bon sol pour le basket-ball ?

Création d’un centre sportif, aménagement ou réhabilitation d’une gymnase…Outre la structure du bâtiment ou les équipements, quel que soit le projet, s’il est un élément incontournable sur lequel l’aménageur doit se pencher avec attention, c’est bien le choix du sol sportif. Un sol qui doit être adapté aux différentes pratiques sportives. Et en la matière, s’il est impératif de respecter la norme NF EN14904 pour l’installation d’un sol sportif, la pratique du basket-ball relève d’un cas particulier. On vous explique tout pour vous guider dans le choix du meilleur sol pour le basket-ball.

Parquet sportif obligatoire pour les classements Fédéral H3

Alors, bien évidemment, avant de choisir le sol sportif le plus adapté à la pratique sportive mais aussi aux contraintes techniques et budgétaires, il faut se poser les bonnes questions. Votre salle de basket accueillera-t-elle des compétitions ? A quel niveau ? Recevra-t-elle des enfants ou des personnes à mobilité réduite, en fauteuil roulant ? Ensuite, penchez-vous sur la législation. Et, pour la sécurité et l’intégrité de ses joueurs, la fédération française de basket-ball (FFBB) est la seule à avoir des exigences précises au niveau du sol sportif, au moins dans le cadre de compétitions : parquet obligatoire pour les classements Fédéral H3. Et seulement conseillé ou recommandé pour les classements Fédéral H2. Donc, dans le premier cas, on ne se pose plus de questions, le plancher bois est incontournable.

D'autres sols sportifs basket

En revanche, pour toutes les autres pratiques du basket-ball, y compris le basket 3 x 3, plusieurs solutions sont envisageables. A la condition, dixit la FFBB, que les sols des terrains de basket couverts soient plats, non glissants, non abrasifs, non éblouissants et non sonores. Tout en présentent une certaine souplesse, et en étant résistants à l’usure et au poinçonnement et faciles à entretenir. Donc, outre le plancher bois, la FFBB recommande le linoléum, le caoutchouc, le complexe de latex granulé de caoutchouc et de ciment, le revêtement plastique et thermoplastique. Et pour une utilisation polyvalente d’une salle de basket, on peut ajouter le sol en résine.

Le parquet, un matériau noble et durable

Sol sportif classé A4 à déformation surfacique, le parquet peut être posé sur lambourdes, simples ou doubles, calées ou non, ou encore mis en œuvre en pose flottante. Il peut être massif, contrecollé ou multiplis et réalisé à partir de différentes essences (hêtre, chêne, jatoba, merbeau…) qui feront bien évidemment la différence de prix de revient au m2 mais aussi la différence de ressenti aux rebonds des joueurs ou du ballon. Quant à ses avantages, ils sont multiples : avant tout la polyvalence, la glissance et la bonne absorption des chocs, la facilité d’entretien et la durée de vie. Et pour mettre en peu de fun sur le terrain de basket, on peut aussi s’inspirer des sols NBA qui jouent sur les couleurs.

Les avantages des autres sols basket

Parce qu’ils sont composés d’une sous-construction bois, les autres sols sportifs diffèrent dans leur aspect mais présentent globalement le même ressenti pour les joueurs. Le caoutchouc existe en version surfacique et s’avère très résistant et naturellement souple. Le linoléum , matériau 100 % naturel donc écologique, est résistant au poinçonnement et parfaitement adapté à la pratique handisport. On choisira le PVC qui existe également en version surfacique, pour son côté économique. Quant à la résine, c’est la championne de la polyvalence et de la résistance.

Consultez dès maintenant notre plaquette !

Consulter