Skip links

Bunker

J'ai passé ma journée à ratisser les bunkers !

Le bunker est un obstacle technique rempli de sable ou d’un matériau similaire, qui se situe sur un terrain de golf. Il est également appelé « fosse », du fait de sa configuration en creux. Sortir une balle qui s’est échouée dans le bunker est une opération relativement délicate pour le joueur de golf. Il est d’ailleurs recommandé de procéder au griffage de la balle, afin de pouvoir la distinguer plus aisément. Dans un bunker, le joueur n’a pas l’autorisation d’effectuer un coup d’essai, comme cela est possible sur le reste du green. S’il touche le sable avec son club sans toucher la balle, il s’expose ainsi à une pénalité de deux coups en stroke-play ou la perte du trou en match-play. Une petite exception est toutefois envisagée dans le cas où le bunker renferme de l’eau, dans lequel sa balle est tombée. Dans ce cas, le joueur a le droit de la déplacer, en respectant certaines contraintes.

Comment sortir du bunker ?

Sortir du bunker demande une technique particulière. Il faut se munir pour cela d’un sand-wedge. Ce club a l’avantage de posséder une face très ouverte, permettant de donner une puissante impulsion de bas en haut à la balle, la faisant ainsi décoller en hauteur. Une fois celle-ci sortie de la fosse de sable, le joueur ou son caddy doit effacer toute trace du passage en ratissant la surface à l’aide d’un râteau adapté, posé à proximité à cette fin. La meilleure façon de réussir à sortir du bunker en un seul coup consiste, comme dans toutes les disciplines sportives, à s’entraîner le plus possible. La seule latitude que possède le joueur échoué dans la fosse est celle de pouvoir frapper dans le sable à une distance qui se situe entre 2,5 cm et 6 cm derrière la balle, d’un geste ferme, sans trembler.

Les types de bunker

Il existe deux types de bunkers. Les bunkers de fairway et les bunkers de green. Les premiers sont placés sur le fairway dans le but de ralentir le joueur dans sa progression. Ils sont le plus souvent positionnés sur les trous en par 4 ou en par 5. Les autres bunkers sont situés devant le green ou à l’arrière, afin de compliquer la tâche de l’attaque du drapeau.

La conception d'un bunker

La construction d’un bunker répond à des règles strictes. Nous disposons d’engins de chantier adaptées pour dessiner la forme souhaitée. Les concassés, granulats et graviers que nous utilisons sont esthétiques et fonctionnels. Notre sable de bunker est clair, d’une finesse idéale, dont la granulométrie est contrôlée et d’une qualité de texture parfaite. Notre travail ne se limite pas à la création de bunker, mais il se poursuit avec un entretien régulier qui permet de conserver au terrain de golf, sa configuration d’origine. Le terreau que nous utilisons en guise de rechargement pour rectifier les dénivelés est 100 % naturel. Nos interventions post-aménagement sont destinées à veiller à la propreté des bunkers, ainsi qu’à la parfaite découpe de ses lèvres. Mais elles revêtent également un aspect technique, puisqu’elles consistent à lutter contre l’érosion, en veillant au bon drainage et à l’irrigation.

Consultez dès maintenant notre plaquette !

Consulter